ASODEP sprl siège social
rue Charles Bormans 42
B - 4520 Bas-Oha Plan d’accès

Tél.: +32 (0)800 99 129
       +32 (0)85 84 24 46
Fax: +32 (0)85 84 54 07
 
Magasin matériel médical
Chaussée de wavre 8
B -4520 Wanze -   Plan d’accès
tél : +32 (0)85 21 21 57
E-mail: info@asodep.be
T.V.A.: BE 0899 844 155
VENTE EN LIGNE SHOP
 



Découvrez notre campagne audio

CHAUSSEUR ORTHOPÉDISTE

Appareiller un pied, c'est avant tout un ACTE MÉDICAL qui suppose un examen complet du patient dans sa globalité et de son problème podologique avec et sans appareillage.

C'est aussi un ACTE COMPLEXE parce qu'il met en présence de nombreux intervenants :le médecin prescripteur, l'appareilleur (bottier, orthoprothésiste...) et l'organisme de prise en charge de la fourniture d'appareillage. Il est donc nécessaire de connaître : les différents moyens d'appareillage du pied pathologique

les modalités que l'on doit respecter pour leur attribution sont traitées par notre service administratif.

DIFFERENTS TYPES D'APPAREILLAGE DU PIED

I - Podo-orthèses (chaussures thérapeutiques sur mesures - appareils spéciaux podo-jambiers)

II - Chaussures thérapeutiques de série (CHTS)

. CHUP: chaussures à usage prolongé

. CHUT: chaussures à usage temporaire

III - Chaussures médicales non inscrites sur Liste

IV - Coques talonnières

VI - Appareils divers de correction orthopédique (releveurs de pied,

chaussons intérieurs moulés, attelles pour correction des pieds,

PODO- ORTHESES

CHAUSSURES THERAPEUTIQUES SUR MESURE

Définition : Chaussure destinée à compenser un déficit anatomique ou fonctionnel

d'origine osseuse, articulaire, musculaire ou neurologique lorsque cette compensation ne

peut être assurée par des chaussures de série.

Anatomie de la chaussure sur mesure

Elle comprend :

! - L'orthèse plantaire

Communément appelée "liège" du fait de sa composition qui autrefois était exclusivement

en liège naturel, actuellement on utilise de plus en plus des matériaux thermoformables ou

thermodurcissables , des résines...

L'orthèse s'applique sous la plante du pied en tenant compte des corrections ou décharge à

apporter, dans son épaisseur, elle permettra de prévoir les compensations nécessaires :

rétablissement d'aplomb, compensation d'un raccourcissement, d'un équin, d'une amputation

partielle...

! - La chaussure proprement dite

Elle comprend la tige, les renforts et le semelage.

1 - La Tige

Elle assure la protection des faces dorsale, latérale et postérieure du pied, de la cheville et

éventuellement d'une partie de la jambe.

Elle comprend :

- en arrière : les quartiers réunis à leur partie postérieure par la baguette

- en avant : la claque ou empeigne

On appelle "longueur de claque" la distance qui

sépare le début du laçage du bout de la chaussure ;

plus cette distance est courte, plus l'entrée du pied est facilitée.

contactez moi

retour page d'accueil