ASODEP sprl siège social
rue Charles Bormans 42
B - 4520 Bas-Oha Plan d’accès

Tél.: +32 (0)800 99 129
       +32 (0)85 84 24 46
Fax: +32 (0)85 84 54 07
 
Magasin matériel médical
Chaussée de wavre 8
B -4520 Wanze -   Plan d’accès
tél : +32 (0)85 21 21 57
E-mail: info@asodep.be
T.V.A.: BE 0899 844 155
VENTE EN LIGNE SHOP
 



Découvrez notre campagne audio

APITHERAPIE

Après décantation de quelques jours du miel extrait, élimination du surnageant contenant les impuretés résiduelles, contrôle de la teneur en eau (moins de 18%), l’apiculteur peut procéder selon les besoins à la mise en fûts ou en pots de sa récolte.
Plusieurs récoltes sont possibles en particulier si l’apiculteur déplace régulièrement, géographiquement, ses ruches (on appelle cela la transhumance).
Non pasteurisé, le miel est un aliment vivant, mais qui contrairement aux vins ne se bonifie pas avec l’âge.
La date limite d’utilisation (DLU) du miel est de deux ans après son conditionnement.
 
INTERET DES MIELS.
Effet prébiotique.
Aliment énergétique parfait, composé de sucres rapides facilement assimilables, le miel remplace avantageusement le sucre blanc.
Le miel a un effet prébiotique sur le corps humain, en grande partie attribuable aux oligosaccharides. Le miel stimule la croissance, l’activité, des lactobacilles, bifidobactéries, de la microflore intestinale humaine.
 
Effet antibactérien.
Les caractéristiques physico-chimiques du miel, son acidité (pH 3 à 5), sa forte osmolarité (capacité à extraire l’eau des cellules vivantes), sa grande viscosité, ses enzymes en font un antibactérien efficace.
 
De nombreuses études scientifiques de part le monde attestent de l’activité antibactérienne sur les principaux germes pathogènes comme Staphylococcus Aureus, Escherichia coli, etc. rencontrés le plus souvent sur les plaies chirurgicales.
Cette activité contribue aux propriétés cicatrisantes du miel sur les plaies, les nécroses pariétales, les brûlures y compris les lésions induites par la radiothérapie. (Travaux Pr. Bernard Descottes et Ghislaine Pautard AFA)
Appliqué sur les brûlures, ulcères, plaies ou cicatrices chirurgicales infectées, le miel se révèle d'une rapide et réelle efficacité thérapeutique.
 
AUTRES EFFETS.
De nombreuses autres propriétés sont reconnues au miel. En particulier le miel est une source alimentaire d’antioxydants, majoritairement des flavonoïdes.
La quantité et le type de flavonoïdes trouvés dans le miel varient selon l’origine florale.
En principe les miels les plus foncés, comme celui de sarrasin, contiennent des quantités de flavonoïdes supérieures aux miels plus clairs. La consommation régulière de miel semble apporter une protection objective contre certains cancers (source: NCCAM, société Canadienne du Cancer). Cette protection serait attribuable au pouvoir antioxydant du miel, donc à sa teneur en flavonoïdes.